Alexi BONGO : Un Auteur, un Journaliste , un HUMANISTE

Alexis Bongo, journaliste-auteur congolais: Au Salon du LIVRE de PARIS

Après avoir séjourné en France pendant quatre ans, Alexis Bongo répondait, de façon indirecte, à l’appel du président de la République invitant les Congolais désireux de revenir dans leur pays d’origine de concrétiser leur retour. « Je suis reparti au Congo le 3 août 2013 ; avec un projet intitulé, « To zonga mboka », déposé auprès d’Edith Itoua, chargée des Congolais de l’étranger », précise t-il. Afin de ne pas manquer le Salon du livre de Paris, il retrouve la capitale française juste pour quelques mois avec, dans son bagage, son ouvrage « Histoire de chez moi-tome 1 : Lettres à Marie Cambet ». Il le dédicacera sur le Stand Livres et Auteurs du Bassin du Congo qui draine une foule d’amoureux du livre.
« Je viens à la rencontre des lecteurs », explique Alexis Bongo
La démarche de l’auteur n’est pas commerciale mais elle « constitue un tremplin pour me faire connaître, faire connaître mon ouvrage, susciter cette envie, à partir d’une œuvre, de faire découvrir les dispositions de l’écriture du pays d’où je viens … ». Le rendez-vous international du livre de Paris lui parait tout indiqué pour toutes ces raisons, considère l’auteur congolais. Et de renchérir, « les lecteurs disposent aujourd’hui de tous les moyens pour choisir leurs livres et les acheter ; pourtant ils se déplacent principalement pour nous rencontrer. Allons à leur rencontre ». Une occasion également pour parachever l’aboutissement de la publication prochaine du tome 2 sous-titré: « Réponse à Dan Brown » (Da Vinci Code).
L’auteur, avec la même envie de rencontres, s’est inscrit au Congo dans sa logique de participation active aux événements culturels. L’un d’entre eux, dont tout le Congo littéraire parle en ce moment, très prisé de la jeunesse congolaise, « c’est le vendredi des Arts et des Lettres ; on y tient des échanges instructifs pour l’actualité littéraire », confie Alexis Bongo. Son heure de gloire et sa consécration en tant qu’écrivain remontent au 5 septembre 2014, à la présentation du tome 1 de son ouvrage « Histoire de chez moi »« devant le monde littéraire, en présence, entre autres, de personnalités telles que : Benoît Moundele Ngollo, Anguios Nganguia Engambe, Albert Mbon, Henri Djombo, Bokiba ou Kadima Njuji ».
En tant que journaliste…
Alexis Bongo a pu renouer avec DRTV international en direct, dans son émission culturelle et spirituelle: « Homéostasie – La Spiritualité des Profondeurs », pour laquelle il a été récompensé par le 2ème prix, catégorie Espoir, du meilleur présentateur d’émission grand public 2014 du Festival des Médias. À la radio, il anime deux émissions sur la 92.2 (Drtv international) : « Convergences et Révolution Culturelle » et « Tétragramme – Le Phare qui brille dans la nuit », respectivement chaque lundi et mardi à 19h30. À propos de l’émission « Convergences et Révolution Culturelle », l’animateur prétend s’être inspiré du projet « To zonga mboka »  où le thème majeur est de briser les mythes de l’Europe souvent présenté aux jeunes comme l’el dorado.
Féru de littérature, toujours à la recherche d’un concept pour son  émergence au Congo, il compte élaborer une théorie sur « la Révolution Culturelle », que lui avait inspirée Aimé Césaire dans Cahier d’un retour au pays natal, car, explique-t-il, « le chemin de la Renaissance africaine passe aussi et surtout par cette révolution ». Autour de lui, nombre de penseurs et chercheurs de l’Université Marien Ngouabi.
En attendant avec plénitude la 6ème édition du Stand Livres et Auteurs du Bassin du Congo, Alexis Bongo est heureux de retrouver ses amis de la littérature. Il salue le travail accompli et renouvelé chaque année par ce stand, une extension de l’espace incontournable de la librairie Galerie de la rue Vaneau à Paris, « véritable fierté congolaise à l’étranger ». À l’étranger, ses séjours sont limités dans le temps pour vite retrouver le Congo, « le pays phare du continent africain pour la paix retrouvée et où, coûte que coûte, j’ai la ferme volonté de rendre ce qu’il m’a apporté ».
 Source:adiac-congo.com
Rédactrice en Chef
MHV
http://social3f.com/alexis-bongo-journaliste-auteur-congolais-au-salon-du-livre-de-paris/